Infiltration du genou

L’infiltration du genou au sein du pôle radiologie interventionnelle

Douleurs du genou

Les gonalgies (douleurs du genou) sont un symptôme fréquent en médecine. Ces douleurs peuvent survenir brutalement à la suite d’un traumatisme, ou peuvent survenir plus progressivement. L’atteinte d’une des structures qui constituent le genou peut être à l’origine d’une douleur. Dans ce cas, une infiltration du genou peut être nécessaire.

Qu’est-ce qu’une infiltration du genou ?

L’infiltration du genou peut être utilisé pour :

  • Un but diagnostic
  • Un but thérapeutique : en général, on commence à traiter le genoux douloureuse par un traitement non médicamenteux (repos) et plus ou moins médicamenteux (antalgique et anti-inflammatoires). Si malgré les traitements de première intention la douleur persiste, une infiltration du genou sera indiquée. L’infiltration du genou est un examen habituel qui requiert quelques petites techniques pour être efficace.

Comment se déroule l’infiltration ?

Nos médecins sont experts en la pratique.

Le geste dure 10 minutes.

Vous serez allongé sur le dos. Ce geste nécessite parfois une anesthésie locale au niveau du genou.

Le genou à ponctionner sera du côté de l’opérateur avec une flexion de 15 degrés.

Généralement, ce geste nécessitera un guidage radiologique (sous échographie ou radiographie). L’infiltration radioguidée permet donc de bien contrôler d’une façon continue le trajet et la position de l’aiguille. Le geste sera donc plus précis et plus ciblé.

Plusieurs patients s’interrogent sur la performance de cet examen.

L’infiltration du genou est-elle toujours efficace ?

L’efficacité n’est pas immédiate. Il faut attendre 3 à 4 jours pour avoir une diminution de la douleur. Un repos sera donc indiqué pour augmenter la chance d’efficacité du traitement. Par ailleurs, l’efficacité n’est pas certaine. En cas d’échec, une ré-infiltration sera donc indiquée. Un maximum de 3 infiltrations est recommandé. Si malgré ces tentatives, la douleur persiste, d’autres stratégies thérapeutiques seront adoptées par votre médecin traitant.

Ce qu’il faut savoir, c’est qu’il ne faudrait pas négliger la douleur si elle persiste.

Infiltration du genou RDV

Prenez rendez-vous pour une infiltration du genou dans nos centres:

Radio Bachaumont 75002

Quand faut-il consulter un radiologue ?

Toute douleur qui persiste de plus que 6 semaines doit interpeller et faire consulter un radiologue.

Quels tests prescrit le médecin en cas de douleur du genou ?

En général, le médecin procède par un examen clinique de votre genou (il y a des manœuvres à faire). Puis, il demande si nécessaire des examens complémentaires comme : radiographie, échographie, scanner, IRM et arthro scanner…

Quelles sont les causes d’une gonalgie ?

Les causes du genoux douloureux sont nombreuses. On peut distinguer deux catégories de causes :

Les causes mécaniques :

  •  Une dégénérescence du ménisque : ceci est lié à l’âge.
  • Traumatisme : une chute, un accident… peuvent être à l’ origine d’une fracture de l’os ou d’une luxation (déplacement) de l’articulation. Ceci va engendrer une douleur avec une limitation de la mobilité articulaire.
  • Arthrose du genou. Ces causes engendrent une douleur de type mécanique : douleur qui augmente avec l’effort physique et qui diminue au repos.

Les causes inflammatoires :

  • Maladies inflammatoires : Lupus, Polyarthrite rhumatoïde…
  • Rhumatismes liés à la goutte. La goutte est une maladie dans laquelle un dépôt de cristaux d’acide urique s’accumule dans les articulations, du fait du taux élevé d’acide urique dans le sang. L’élimination insuffisante de l’acide urique par les reins est la cause la plus fréquente d’un taux élevé d’acide urique dans le sang. En général, le taux d’acide urique dans le sang est trop élevé lorsque les reins ne peuvent pas en éliminer suffisamment dans les urines. Les gènes jouent un rôle important dans cette tendance
  • Tendinite : c’est l’inflammation du tendon
  • Bursite : c’est l’inflammation de la bourse. La bourse consiste en une petite poche remplie de liquide qui peut se situer sous un tendon, offrant ainsi un amortissement au tendon et le protégeant des lésions. La bourse offre un amortissement supplémentaire aux structures adjacentes qui, autrement, frotteraient les unes contre les autres, ce qui entraînerait une usure et une déchirure, par exemple, entre un os et un ligament.
  • Maladies infectieuses

Ces causes engendrent une douleur de type inflammatoire : douleur du genou qui apparaît au repos et surtout la nuit (douleur nocturne).

De plus, d’autres maladies peuvent affecter le genou :

  • Maladie de Paget : maladie qui provoque des déformations.
  • Maladie d’Osgood-schlatter : maladie inflammatoire qui provoque une fragmentation de la bosse osseuse au niveau du genou.

Quels sont les symptômes qui peuvent accompagner une douleur du genou ?

Plusieurs symptômes peuvent accompagner la douleur du genou :

  • Oedème
  • Rougeur
  • Limitation de la motilité articulaire.
  • Craquements dans le genou
  • Chaleur

Ce qui peut nous aider en cas de gonalgie

Pour vous soulager localement, vous pouvez utiliser la poche de glace. Elle peut diminuer la douleur. De plus, vous pouvez mousser votre genou avec de l’huile d’olive. Cette dernière a des propriétés anti-inflammatoires. Le repos est aussi une stratégie importante pour réduire la douleur. Un traitement antalgique et anti-inflammatoire peut être prescrit par votre médecin si nécessaire.