IRM du genou

L’IRM du genou au sein du pôle ostéo-articulaire

Qu’est-ce qu’une IRM du genou ?

L’IRM du genou est une technique très fréquente qui permet en quelques minutes l’étude du genou dans sa globalité. En effet, l’IRM du genou fournit des images extrêmement précises des structures de l’articulation du genou, notamment les os, le cartilage, les tendons, les ligaments, les muscles et les vaisseaux sanguins, sous de nombreux angles. En plus de son extrême précision, l’IRM du genou est un examen précieux dans le sens où il peut aider à déterminer si vous devez subir une intervention chirurgicale.

Quelles sont les causes les plus fréquentes de la douleur au genou ?

Les causes les plus courantes de la douleur au genou sont liées au vieillissement, à une blessure ou à un stress répété sur le genou. En outre, les problèmes de genou les plus courants sont les entorses ou les foulures des ligaments, les déchirures du cartilage, les tendinites et l’arthrite.

Ma douleur au genou nécessite-t-elle une IRM ?

Le diagnostic d’une blessure ou d’un problème de genou comprend un examen médical et, en général, le recours à une ou plusieurs procédures de diagnostic telles qu’une IRM du genou, une radiographie du genou ou un scanner du genou.

Je souffre d’une tendinite, dois-je faire une IRM ?

La tendinite est une inflammation du tendon. Les plus fréquentes sont : le genou, l’épaule, le coude, le poignet, la hanche et le tendon d’Achille. Si votre tendinite au genou est constante (douleur qui persiste plus de deux mois malgré un traitement), l’idéal serait de consulter un médecin. Dans ce cas, une IRM pourrait être prescrite. Ce faisant, l’IRM permettra d’évaluer la lésion du tendon en cause, mais également l’état de l’os et de l’articulation situés près du tendon lésé.

Mon entorse au genou m’inquiète, dois-je faire une IRM ?

L’entorse du genou, c’est-à-dire l’atteinte des ligaments permettant la stabilité de l’articulation du genou suite à un traumatisme, peut être bénigne. En revanche, certaines entorses sont graves. Pour ce faire, afin de déterminer le type d’entorse et sa gravité, il est fondamental de connaître le mécanisme lésionnel.  Une radiographie aidera à éliminer ou non l’existence d’un déplacement articulaire ou d’une fracture. Une IRM peut être demandée pour compléter le diagnostic

Dans quels cas dois-je faire une IRM du genou ?

Votre médecin peut demander une IRM s’il soupçonne une anomalie dans l’articulation de votre genou. Cet examen permet à votre médecin de visualiser l’anatomie de votre genou afin de déterminer la cause possible de votre douleur, de votre inflammation ou de votre faiblesse, sans avoir à recourir à la chirurgie.

 

Qu’est-ce qu’une Arthrographie en résonance magnétique (Arthro IRM) ?

Une forme particulière d’IRM, appelée arthrogramme par résonance magnétique, consiste à injecter un produit de contraste dans l’articulation afin que le radiologue puisse mieux observer les structures du genou. Cet examen consiste à prendre des images après avoir injecté un produit de contraste à base de gadolinium et un produit de contraste iodé dans l’articulation.

 

IRM du genou RDV

Prenez rendez-vous pour une IRM du genou dans nos centres:

IRM Bachaumont 75002

IRM Pôle Santé Bergère 75009

IRM Blomet 75015

Quelles sont les pathologies diagnostiquées avec une IRM du genou ?

L’examen est généralement effectué pour diagnostiquer ou évaluer : Une douleur au genou, une faiblesse, un gonflement ou un saignement des tissus dans et autour de l’articulation

  • Cartilage, ménisque, ligaments ou tendons endommagés
  • Des blessures au genou liées au sport, telles que des entorses et des déchirures de ligaments, de cartilages ou de tendons
  • Fractures osseuses qui peuvent ne pas être visibles sur les radiographies et autres tests d’imagerie
  • Les dommages causés par l’arthrite Accumulation de liquide dans l’articulation du genou
  • Les infections (comme l’ostéomyélite)
  • Les tumeurs (tumeurs primaires et métastases) touchant les os et les articulations
  • Sensation que votre genou cède au niveau de l’articulation
  • Diminution du mouvement de l’articulation du genou
  • Blessure ou douleur de la rotule du genou
  • Complications liées aux dispositifs chirurgicaux implantés
  • Douleur ou traumatisme après une opération du genou

L’IRM du genou est-elle dangereuse ?

L’IRM est l’examen le moins risqué. Contrairement aux rayons X, l’IRM n’utilise pas de radiations. Elle est considérée comme une alternative plus sûre pour tous, en particulier pour les enfants et les femmes enceintes. Toutefois, dans le cas des articulations, par exemple le genou et l’épaule, il arrive que l’examen de base ne convienne pas pour trouver la maladie recherchée. Votre médecin peut également vous prescrire une arthrographie en résonance magnétique.

Quelle est la durée d’une IRM du genou ?

L’IRM dure entre 20 et 45 minutes.  L’examen est réalisé par un technicien en radiologie, sous la responsabilité d’un médecin radiologue (qui analyse les images).